Accueil Chaînes Historique Mes abonnements
#humour#auteur#musique#gaming#stream#podcast#critique#electro#philosophe#musculation
OTB Outside The Box
OTB Outside The Box

Le top 5 des inventions françaises qui ont changé l’histoire

Publié le 06/06/2015 à 09h21 Signaler cette vidéo
Abonnez-vous en cliquant ici : https://www.youtube.com/channel/UC8NJCimLOr_Uc4GhirgO7lg?sub_confirmation=1

#5 : invention du vélo
On commence avec le vélo. Donc c’est vrai qu’il y avait des ancêtres du vélo, par exemple ce Dandy Horse, créé par le baron Karl Drais au début 1800, et qui t’assurait un succès phénoménal auprès de la gente féminine. Mais de français, Pierre Michaux et Pierre Lallement, se sont dit que marcher avec un dandy horse entre les jambes, c’était cool mais has been, et on inventés le vélo a pédale. Ils en profitent aussi pour agrandir un peu la roue de devant, par ce que c’est ça la vraie classe Mr. Karl Drais !

#4 : invention du braille
Louis Braille a accidentellement perdu un œil dans l’atelier de son père à l’âge de trois ans et l’infection atteint son autre œil, le rendant totalement aveugle. A dix ans, Louis Braille est admis à l’Institut royal des jeunes aveugles. Les enfants y apprennent à lire sur des lettres en relief formées à l’aide de fils de cuivre pressés, ce qui rend les livres extrêmement lourds, onéreux, et ne permet pas d’apprendre à écrire.
En 1824, à l’âge de seulement 15 ans, les caractères qu’il invente alors consistent jusqu’à aujourd’hui en six points tactiles arrangés en deux colonnes et trois lignes qui peuvent former 64 combinaisons représentant les lettres, les chiffres et la ponctuation. Le braille est facilement enseigné à tout aveugle, parce que le grand avantage de cette méthode est qu’elle est calquée sur celle des voyants. Elle est aujourd’hui universellement reconnue, et reste une véritable révolution pour les aveugles qui bénéficient désormais d’un accès plus facile à l’éducation, à la culture et à l’information, sans parler d’une plus grande autonomie.

#3 : invention de La photographie
La photographie est bien une invention Française. Joseph Nicéphore Niépce, un inventeur de Chalon-sur-Saône, arrive à créer une boite pour fixer des images (de qualité moyenne) sur des plaques d'étain recouvertes de bitume de Judée… c’est une sorte de goudron naturel qui possède la propriété de durcir à la lumière; Il fait la toute première photo de l’histoire en 1826, un bête de selfie avec ses potos, qui s’empresse directe de poster sur facebook. Non je deconne, la première photo de l’histoire n’était pas aussi nette. La voilà la vraie première photo : Elle représente une aile de sa propriété à Saint-Loup-de-Varennes en Saône-et-Loire. Le cliché de 16,2 × 20,3 cm est aujourd’hui visible à l'Université d'Austin au Texas. Si on regarde bien cette image, on remarque son éclairage particulier. En effet, la pose a duré de nombreuses heures (on estime la pose entre 8 et 10 heures) ; le soleil a donc éclairé le mur de droite puis celui de gauche plus tard dans la journée.

#2 : invention de La conserve
Si vous avez ou allez ouvrir une boite de thon, de raviolli, de mais, ou autre pour ce midi, vous allez utiliser une invention Francaise : La boite conserve… C’est le cuisinier-confiseur Nicolas Appert qui a inventé ce procédé de longue conservation des aliments.
Baptisée "appertisation", cette invention de 1795, que Nicolas Appert dévoile en 1810, consiste à placer les aliments dans des bocaux hermétiquement fermés "avec la plus grande attention", avant de les soumettre " à l’action de l’eau bouillante d’un bain-marie ". Soixante ans plus tard, Louis Pasteur mettra en évidence le principe scientifique de l’influence de la chaleur sur la qualité bactériologique d’un produit – la "pasteurisation" – et reconnaîtra sa dette envers son précurseur dans ses écrits, je cite : "Il est évident que je ne faisais que donner une application à la méthode d’Appert."

#1 : Invention de l’automobile
Entre 1760 et 1771, l’ingénieur militaire français Joseph Cugnot invente le premier véhicule automobile jamais construit : un fardier d’artillerie, munie d’une machine à vapeur à deux cylindres.
Donc les fardiers sont des chariots qui portent de lourdes charges. Au XVIIIe siècle, les savants cherchent à motoriser ces véhicules à l’aide d’une chaudière à vapeur. Soutenu par le ministre de la Guerre de Louis XV, le duc de Choiseul, Joseph Cugnot réalise un prototype de ce qui sera la première automobile de l’Histoire.
Muni de trois roues et d’une chaudière à haute pression à l’avant, cette ancêtre de l’automobile moderne peut transporter une charge de 5 tonnes à la vitesse de 4 km/h. Mis en marche à Vanves pour la première fois en novembre 1770, le fardier va rouler sur quelques mètres. Mais la faiblesse de la chaudière et l’absence d’un véritable dispositif de freinage limitent les performances de l’engin. Il sera entreposé à l’Arsenal pendant trente ans avant d’entrer au Conservatoire des arts et métiers. #otb #philosophie #reve #developpementpersonnel

#5

#4

#3

#2

#1

#otb

#philosophie

#reve

#developpementpersonnel

Solid.Tube Selection

Les meilleurs vidéos du web

Nouveautés