Accueil Chaînes Historique Mes abonnements
#humour#auteur#musique#gaming#stream#podcast#critique#electro#philosophe#musculation
Florent Otis
Florent Otis

JOURNAL NUMÉRO 2 - FLORENT OTIS

Publié le 16/11/2018 à 06h23 Signaler cette vidéo
Pour écouter les autres épisodes :
Le Journal numéro 1 : https://www.youtube.com/watch?v=0E7ndmBeFUo&t=20s

Un regard sur le Monde *
Sur cette planète jetée dans l’encre
Mon regard dans ce miroir
Effacé parler du temps ∞

Nous sommes bientôt en 2019
Et les sujets les plus importants dans notre société
Sont ceux qui mettent le plus mal à l'aise les gens
Alors ne soyez pas mal à l'aise

La famille humaine doit reprendre entre ses mains
La sacro-sainte croissance de la population
Je n'ai pas peur de le dire
Aider d'abord les enfants de la terre
En changeant le récit de la conquête
De la nature par ses hommes

Il faut réfléchir à quel type de planète
Voulons nous pour nos enfants

Je suis pour la guerre qui finis
Et pour celle qui ne commence jamais
Une planète dévastée par la bombe P.
Qui n'a rien demandé
Le P. de population le P. de poésie

Ému par un chef d'œuvre
L'homme commence à entendre
En lui même cet appel de vérité

CHAPITRE 1. La poévie

Je pense que la poésie
Dois prendre un recul universel
Elle ne doit pas avoir de visage
Elle doit s'ancrer dans l’âme
Dans le cœur universel de l'humanité
La poésie à bien plus de sagesse
Que l'artiste en lui-même
Elle a un but bien plus grand que l'artiste
Elle est l'écartement de l'espace et du temps
Là où les anges se fraient un chemin
Pour apaiser les angoisses et refléter l'existence

Elle m'a sauvée alors je pense qu'elle peut te sauver
J'écris de la poésie un regard sur le monde
Ce regard ce n'est pas seulement le mien
C'est la poésie qui regarde à travers chacun de nous

Elle aura un rôle déterminant
Dans le destin de l'humanité
Quand il y aura un choix à faire
Il y aura une poésie à faire
Là où la science a échoué
Là où le pouvoir à échoué
Là où la technologie précipite le monde
Dans un dénouement fatal

CHAPITRE 2. L'involution

Je préfère l'ombre éclairé que la lumière obscure
Mes chansons finiront sans espace et sans temps
Parce qu'il y avait tellement à dire sur l'humain
Mais aussi si peu de choses ....

Mais l'histoire se répète à une chose prêt
L'avènement d'une intelligence supérieure artificielle
Qui n'est pas conçu pour oublier les choses
Et donc répéter nos erreurs
Elle sonnera le glas de l'humanité
Ou apprendra à l'homme par son expérience éternelle
Elle résolura toutes les solutions
Ou éliminera le problème par la racine

De toute évidence l'humain
Ne sera plus ce qu'il a était
De toute évidence, il n'est plus humain
Il devient inhumain ou autre chose
Et c'est vers cet autre chose que se tourne l'humanité

En 2019 elle se tourne vers l'involution
Vers la fin de quelque chose.
Et cette chose qui va disparaître avec l'humain
C'est l'amour pour être remplacé par la vie éternelle
Que préférez-vous mourir demain d'amour
Ou vivre à jamais sans amour ?

CHAPITRE 3. Le grand silence ......

CHAPITRE 4. L'invérité

Imaginons un débat entre 2 personnes
L'un qui défend la terre ronde
L'autre qui défend la terre plate
Une troisième personne qui a créer cette terre
Une terre ni ronde ni plate
Mais une terre d'amour

CHAPITRE 5. Temporalité

Nous sommes coincé entre un monde technologique
Et un monde spirituel dans les 2 cas
Aucun des deux n'est vraiment matériel
Puis il y a le monde étendu
Que nous ne percevons pas
Un monde sans temps
Où l'existence est possible

La temporalité n'a pas était engendré
Par un monde spirituel
Mais par un monde technologique
Par celui de la simulation
Le seul moyen que l'on a trouvé
Pour ne pas se réincarner
C'est de s'entretuer jusqu'au dernier

Et je crois que le temps est venu
Car sans spiritualité
Nous sommes des machines
Et sans amour nous sommes des machines
Et les machines arrivent ...

CHAPITRE 6. Irraisonnable

Nous ne sommes pas raisonnables
Pas raisonnable dans le progrès
Pas raisonnable dans le partage
Pas raisonnable dans la croissance
Pas raisonnable avec notre environnement
Pas raisonnable avec le monde animal
Pas raisonnable avec le monde humain
Pas raisonnable avec nous-même
Pas raisonnable avec les autres
Pas raisonnable avec la vie
Et la mort ne trouvera pas de raison d'être raisonnable avec nous !

CHAPITRE 7. Ma culture

Je sais que la culture que j'aime
N'est plus mise en avant
Mais elle a était autre foi et le monde a changé
L'humain a besoin d'aller de l'avant
Même s'il y va jusqu'à sa perte
Comme les explorateurs d'autrefois
Perdus en mer à la recherche d'un horizon
Cherchant en vain un rivage pour les rassurer

Nous sommes perdus dans cette époque
Où le rivage est devenu trop lointain
Et plus l'on s'efforce à aller vite
Et plus le rivage s'éloigne
Je ne trouve rien à dire à ce que l'on vit
À part ce que je chante

Je suis venu sur cette terre
Sans savoir qui m'y a emmené
Et qui va m'en faire partir
J'essaye juste de ne pas mettre les pieds
Là où je pourrai écraser la vie
Je suis devenu le capitaine imaginaire
Dépeuplé de la poésie

Qui est en moi qui est amour
Qui est en vous
Qui est un regard sur le monde *

Florent Otis

JOURNAL NUMÉRO 2 - FLORENT OTIS ( ASMR / URSM )

Solid.Tube Selection

Les meilleurs vidéos du web

Nouveautés